L’EPAS 65

Présentation

L’EPAS 65 (Établissement Public d’Accompagnement et de Soins) est issu de la fusion au 1er janvier 2017 de 3 établissements publics : le CE.DE.T.P.H de Castelnau Rivière Basse, l’EHPAD Panorama de Bigorre à Castelnau Rivière Basse et l’ESAT du Plateau de Lannemezan.

C’est un établissement public médico-social autonome administré par un Conseil d’Administration, présidé par un Conseiller Départemental. Ce Conseil est composé de représentant des collectivités et organismes : Département, commune, Agence Régionale de Santé, représentants du personnel et des personnes accueillies, médecin coordonnateur, et personnes qualifiées. L’établissement est dirigé par un Directeur Générale, nommé par le Ministre des Affaires Sociales et de la Santé. Le receveur de l’établissement est le trésorier de Maubourguet.

Le siège de l’établissement est situé dans la commune de Castelnau-Rivière-Basse, à la pointe nord du Département des Hautes-Pyrénées.

Il gère sur différents sites dans le département des Hautes-Pyrénées les services suivants :

un ESAT implanté sur cinq sites avec au total 238 places

deux Foyers d’Hébergement avec au total 71 places

un service de mandataire judiciaire prenant en charge environ 110 mesures de protection

un Foyer de Vie de 48 places

un SAVS réparti sur 5 sites avec au total 101 places

un EHPAD

Organisation

L’équipe de direction se compose :
  • d’une Directrice Générale
  • d’un Directeur Adjoint en charge de l’Opérationnel, du Développement et des Travaux
  • d’un Directeur Adjoint en charge des Ressources Humaines et de l’Hébergement
  • d’un Directeur Adjoint en charge des Services Économiques et Financier, de la Qualité et du Système d’Information.

Services administratifs

  • Le secrétariat de direction : un personnel est en charge de l’accueil physique et téléphonique et s’occupe du suivi des dossiers de la Direction.
  • Les services économiques et financiers : une équipe de 5 personnes encadrée par un Responsable est chargée de la réalisation et du suivi des six budgets de la structure ainsi que de l’économat.
  • Le service des ressources humaines : 3 personnes et une Responsable assure le suivi des dossiers et des paies des personnels, des travailleurs handicapés et des ouvriers de l’Entreprise Adaptée.

Services techniques

Une équipe de 6 personnes placée sous l’autorité d’un Responsable est chargé de l’entretien et de la maintenance des biens mobiliers et immobiliers de l’établissement et réalise au quotidien des travaux dans des domaines variés : électricité, peinture, mécanique automobile, plomberie, maçonnerie…

Le Responsable des services techniques est également le Chargé de sécurité de l’EPAS 65 et assure les formations relatives à la sécurité incendie.

L’EPAS 65 en quelques dates

Création à Castelnau-Rivière-Basse

Le Département des Hautes-Pyrénées adopte le projet de création d’un Préventorium de 115 Lits pour jeunes filles à partir de 13 ans et femmes sans limite d’âge.

Le Préventorium ouvre

officiellement ses portes accueillant des femmes et jeunes filles souffrant de maladies respiratoires.

Au 1er Avril 1967, le Conseil Général adopte après accord du ministère de la santé la reconversion du Préventorium en IME.
Le 10 Septembre 1968, création de 90 Lits pour filles déficientes ouvre officiellement ses portes le 16 Septembre 1968.

Une section Médico Pédagogique

de 15 lits est créée portant la capacité de l’établissement à 105 lits.


Transformation de la Gendarmerie de Castelnau en Maison de Retraite.

Ouverture de la Résidence du Panorama de Bigorre.

Par arrêté du 21 Mai 1980, création d’un Centre d’Aide par le Travail de 48 places, pour adultes handicapés présentant des déficiences intellectuelles et un Foyer d’Hébergement de 48 Lits pour adultes handicapés de sexe féminin.

Le 1er Décembre 1980, agrément du CAT par l’Aide Sociale et ouverture du nouveau service avec un Foyer d’Hébergement annexé.

Le 1er juillet 1982, le centre devient établissement public. Un accueil des travailleurs est prévu au Foyer d’Hébergement avec introduction de la mixité.

Le 21 Octobre 1982, le Conseil d’Administration décide de regrouper tous les services créés (IMPro, IMP, CAT et Foyer) en Centre Départemental Pierre Despouey.

Le 21 janvier 1985, la capacité du CAT passe de 48 à 60 places.

Le 27 Septembre 1985, le Centre Départemental Pierre Despouey devient le Centre Départemental de Travail Protégé et d’Hébergement (CE.DE.T.P.H.).

Le 1er janvier 1986, ouverture d’un Service de Gérance de Tutelle.

Le 26 Mai 1986, la capacité du CAT passe à 75 places.

Le 23 décembre 1986, il est décidé de créer un Foyer d’Accueil et de Soutien à la Vie Quotidienne.

Le 1er septembre 1987, ouverture des ateliers de la Barousse à SARP (Atelier Relais).

Le 1er novembre 1987, ouverture des ateliers de Séméac dans les locaux des usines LUCIAT acquis par l’établissement.

Le 1er janvier 1988, les hôpitaux de Lannemezan créent le Centre d’Aide par le travail et Foyer d’Hébergement du Plateau (CAT du Plateau).
Fonctionnement en Budget Annexe avec un agrément de 40 places en CAT et 39 places en hébergement.
La gestion du Parc de Loisirs est confiée au CAT.

Le 1er Février 1988, ouverture du Foyer d’Accueil et de Soutien à la Vie Quotidienne devenu Foyer de Vie, pouvant accueillir 48 résidents.

Le 1er Mars 1988, ouverture des Ateliers de Vic en Bigorre dans des locaux loués à la municipalité.

Le 1er janvier 1989, le CAT du Plateau est érigé en Établissement Public Autonome.

EHPAD Panorama de Bigorre : Extension de 60 à 80 lits.

En mai 1990, l’activité Baby Bob est mise en place au Parc de Loisirs.

Le 1er Novembre 1990, ouverture d’un Atelier Protégé (Entreprise Adaptée) de 30 places à Séméac dont l’agrément est régulièrement renouvelé jusqu’au 21 Juin 2002, date de l’agrément définitif.

Un contrat de partenariat a été réalisé entre GEC ALSTHOM et le CE.DE.T.P.H..

Extension du nombre de places du CAT de 40 à 52 places.

Le 1er Janvier 1991, une section «Atelier Protégé» est ouverte à Castelnau-Rivière-Basse où 5 ouvriers issus du CAT sont mis à disposition du Service Logistique.

Le 17 janvier 1991, le CAT construit son bâtiment administratif près du foyer.

Acquisition de l’Hôtel Restaurant de la Demi-Lune par le CAT (vente aux enchères à la bougie).

Le 19 Décembre 1991, la capacité du CAT passe de 75 à 165 places.

Ouverture de l’Hôtel-Restaurant de la Demi-Lune.

Acquisition des Locaux de Vic en Bigorre

Le 22 Décembre 1995, la capacité du CAT passe de 165 à 180 places.

Construction de la Cafétéria du Foyer d’Hébergement destinée à l’ensemble des personnels de l’Etablissement.

Restauration du Château de la Belle au Bois Dormant au Parc de Loisirs.

Achat des wagonnets pour le Petit Train.

Création d’une aire de jeux au Parc de Loisirs.

Rénovation de la Cabane des Glaces et du Moulin du Parc.

ESAT du Plateau : le 1er mai 2000, acquisition d’une maison à Saint-Laurent de Neste destinée à proposer une alternative à l’hébergement dans la ville.

1ère convention tripartite signée : la Maison de Retraite devient officiellement un EHPAD (Établissement dʼHébergement pour Personnes Agées Dépendantes).

ESAT du Plateau : le 1er janvier 2001, création du Service d’Accompagnement Social dans la Cité (SASC) avec un agrément de 30 places.

Rénovation des cuisines de l’Hôtel Restaurant.

Le 1er Octobre 2003, l’Entreprise Adaptée par manque de place déménage à Odos.

Le 1er Décembre 2005, régularisation du Service d’Accompagnement à la Vie Sociale par le Président du Conseil Général.

La capacité du service est de 101 places.

ESAT du Plateau : Création d’un service alternatif au Foyer d’Hébergement en réponse aux travailleurs ayant cessé leur activité professionnelle au CAT.
Ce service est autorisé par le Conseil Général sur le même agrément que celui du Foyer.

ESAT du Plateau : acquisition d’un Carrousel pour le Parc de Loisirs.

Changement de la locomotive du Petit Train.

Le 1er Janvier 2007, Les CAT deviennent des ESAT (Etablissement et Service d’Aide par le Travail).

Restructuration du Service Restaurant de l’ESAT de Castelnau Rivière Basse.

Rénovation complète des WC du Parc de Loisirs.

Rénovation de l’ESAT de Séméac.

Le 1er Janvier 2011, Direction commune entre le CEDETPH l’ESAT du plateau.

Le SASC devient le SAVS (Service d’Accompagnement à la Vie Sociale).

Juin 2011, acquisition d’un local pour les Espaces Verts de l’ESAT de Séméac.

Création de l’Activité Accrobranche.

Rénovation Totale du Bistrot au Parc de Loisirs.

En juin 2013, l’entreprise Adaptée déménage à Juillan.

Le 1er septembre 2013, Direction Commune entre le CEDETPH, l’ESAT du Plateau et l’EHPAD Panorama de Bigorre.

Clôture Totale du Parc de Loisirs.

Extension des Services Techniques.

Octobre 2014, début des travaux de Rénovation de l’Hôtel Restaurant.

Extension de l’Activité Accrobranche au Parc.

Création de l’Activité Traiteur à l’Hôtel Restaurant.

Création dʼune unité de Personnes Handicapées Vieillissantes (PHV)

Avril 2016 Inauguration du nouvel Hôtel.

Fusion des 3 établissements